Albertville : le Centre National d’entraînement du Ski et du Snowboard est un outil indispensable pour la Fédération Française de Ski

Publié par La Rédaction Playlist Radio - -
Radio Mont Blanc

Ce lundi 1er août, les skieurs français continuent leur préparation physique pour la prochaine saison, au Centre National d’entraînement du Ski et du Snowboard (CNSS) d'Albertville.


Inauguré en 2016, le centre permet aux athlètes de la Fédération Française de Ski (FFS) de venir s’entraîner et préparer leur prochaine saison.

Il a été conçu par la FFS avec l’aide de la commune d’Albertville. Il est situé au cœur du Parc Olympique d’Albertville. On retrouve quatre salles de musculation, un gymnase, des couloirs d’athlétisme ainsi qu’un tremplin pour le snowboard et le freestyle.


Avec cet ensemble d’infrastructures à la disposition des athlètes, le centre est entièrement dédié à leur préparation physique, sportive et mentale.

C’est un outil magnifique qui permet une préparation optimale avec un suivi médical important comme l’explique le directeur du CNSS, Jean-Pierre Mollier.


ITG Jean-Pierre Mollier 1 - Centre entrainement ski (38”)


Le centre accueille également les athlètes qui reviennent de blessure, ainsi que ceux du Pôle France, scolarisés au lycée Jean Moulin d’Albertville.


Il permet aux athlètes de rester en forme longtemps. Johan Clarey, 41 ans, est devenu en février 2022, vice-champion olympique de descente à Pékin.

Ce lundi, il a réalisé une séance physique de plus de deux heures afin de se maintenir en forme, pour ce qui sera sa dernière saison sur le circuit mondial.

Il évoque les nombreux atouts de ce centre pour l’ensemble des membres de la FFS.


ITG Johan Clarey 2 - Centre entrainement ski (31”)


Les autres skieurs de l'Équipe de France soulignent également les avantages géographiques et le suivi médical exceptionnel au sein du centre, à l’image de Clément Noël. Le champion olympique de slalom 2022 évoque un “outil complet et adapté à la taille de la Fédération Française de Ski”. Il estime qu’il ne pourrait plus se passer d’un tel outil.


Le centre est situé à une quarantaine de kilomètres de Courchevel et Méribel. C’est dans ces deux stations que se dérouleront les prochains championnats du monde de ski alpin. Le slalomeur de 25 ans visera un premier titre mondial. Cependant, il ne se concentre pas uniquement sur cet objectif.


ITG Clément Noël 3- Centre entraînement ski (33”)


Johan Clarey a le même discours sur la saison à venir mais avoue avoir décaler un peu sa préparation pour arriver avec plus de fraîcheur sur les mondiaux : “A 41 ans, c’est difficile de se préparer comme les petits jeunes de 25 ans” s’exclame-t-il en rigolant.


Les slalomeurs français partent dans quelques jours à Ushuaïa, en Argentine, pour retrouver des conditions similaires à celles de la Coupe du Monde en plein hiver. Pour les descendeurs, le stage aura lieu également en Amérique du Sud, non pas en Argentine, mais au Chili. L’objectif étant de préparer la saison du mieux possible, avec, en point d'orgue, les championnats du monde qui auront lieu du 5 au 19 février 2023.

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles