Alpes françaises : les professionnels des stations de ski se préparent pour la saison

Publié par La Rédaction Playlist Radio -

Plus que quelques heures à patienter pour ceux qui ont des fourmis dans les spatules.


Dès ce vendredi, les premières stations de ski démarreront leur saison de ski, à l’image de Val Thorens, Val d’Isère et Tignes.

Les professionnels des stations aussi sont impatients de retrouver leurs clients.

D’autant que, d’après les premières estimations, c’est une très bonne saison qui s’annonce en terme de fréquentation. En revanche, une inconnue subsiste quant à la réussite de cette saison.

Patrick Provost est le président de l’OSM, Observatoire national des stations de montagne, et maire de Saint-François-Longchamps.

ITA Patrick Provost 2 – Saison hivernale 2022 2023 (35’’)

Le niveau de consommation est d'autant plus compliqué à estimer que de plus en plus, le tout-ski est délaissé au profit d’activités moins dépensières. Une tendance qui s'est renforcée depuis la crise sanitaire.

C'est ce qu'a remarqué Patrick Provost.

ITA Patrick Provost 3 – Saison hivernale 2022 2023 (31’’)

Cet hiver sera également marqué par la crise énergétique.

La flambée des prix du gaz et de l’électricité pèse aussi sur la trésorerie des stations.

Même si cela fait longtemps que les exploitations des stations font attention à leur consommation.

Patrick Provost détaille les actions qui ont déjà été prises.

ITA Patric Provost 1 – Saison hivernale 2022 2023 (27’’)

Mais toutes stations de ski ne sont pas égaux face à cette flambée de la facture énergétique, comme l’explique Patrick Provost.

ITA Patrick Provost 5 – Saison hivernale 2022 2023 (31’’)

Saint-François-Longchamps, dont Patrick Provost est maire, fait partie des stations qui ont dû renégocier leur contrat d’énergie cette année. Résultat : leur facture a été multipliée par 6.

Cet impératif de sobriété énergétique est également dicté par des craintes de rupture d’approvisionnement en électricité.

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles