Haute-Savoie : flambée d’intérêt pour le poêle à bois

Publié par La Rédaction Playlist Radio -
Radio Mont Blanc

Le téléphone qui sonne, les visites en magasin et les demandes de devis par mails. Voilà ce qui rythme le quotidien d’Eric Dalla Costa et sa compagne, gérants du magasin Jotul à Cluses, spécialisés dans la vente et l’installation d’appareils de chauffage à bois, à granulés et à gaz.

Avec la flambée du prix de l’Energie, ces dernières semaines beaucoup de consommateurs ont décidé, pour se chauffer, de se tourner vers le bois ou les pellets, ces petits granulés de sciure de bois à brûler dans un poêle adapté. Mais là aussi, le prix s’est littéralement enflammé : la tonne s’achète aujourd’hui environ 600 euros, contre 350 euros en moyenne en 2021. Alors maintenant, ce sont les demandes d’installation de poêles à bois qui explosent comme le constate Eric Dalla Costa en vallée de l’Arve et au pays du Mont-Blanc

Eric Dalla Costa 1 – Energie rentrée 2022 (40’s)

Le professionnel constate surtout la hausse de demandes d’appareils à bois qui représentent actuellement 80% du carnet de commandes au lieu de 50% habituellement.

Il faut dire qu’après que le gouvernement ait évoqué de possibles coupures d’énergie cet hiver, dans le cas d’une pénurie ou de trop grande consommation énergique, les clients ont pris peur et beaucoup se tournent en priorité vers les poêles à bois, explique Eric Dalla Costa.
Eric Dalla Costa 2 – Energie rentrée 2022 (37’s)

Les granulés sont eux aussi très demandés, et leur prix s’est enflammé. Selon l’association nationale des professionnels du chauffage, le prix moyen est actuellement d’environ 550 euros la tonne de granulés, contre 350 euros il y a un an.

8 millions de ménages français se chauffent au bois ou aux granulés.

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles