Haute-Savoie : le coût de l'accueil des championnats du monde de cyclisme crée la polémique

Publié par La Rédaction Playlist Radio -
© Dep 74 – L.Guette

Une polémique secoue le département de Haute-Savoie.


Le département s'est porté candidat pour accueillir en 2027 les championnats du monde de cyclisme.

L'organisation d'un tel événement international a un coût, que la députée du Genevois Virginie Duby-Muller estime à 100 millions d'euros.

Si le département était choisi, un vélodrome devrait notamment être construit.

Cette somme est dénoncée par plusieurs élus, partis politiques et militants écologistes.

Europe Ecologie les Verts regrette un gâchis d'argent public au moment où la crise économique et l'inflation éprouvent de nombreux ménages.

"Nous déplorons ainsi que les Conseillers Départementaux préfèrent investir massivement dans un projet éphémère plutôt que dans des projets permettant d'améliorer le quotidien des Haut-Savoyards (dans le développement du réseau de pistes cyclables par exemple)" ont-ils expliqué.

Même son de cloche du côté de France nature environnement.

"L'investissement de 100 millions envisagé pour les championnats du monde de cyclisme permettrait de construire 125 km de voies verte et donc d’atteinte enfin l’objectif de 300 km d’aménagements cyclables haut-savoyards annoncé il y a 22 ans !" a rappelé l'association environnementale.

Ces accusations ont fait réagir le président du département, Martial Saddier, qui soutient cette candidature.

"Le chiffre de 100 millions d’euros est une affabulation. Les chiffres agités par certains sont faux et farfelus" s'agace l'élu.

Il rappelle que la candidature de la Haute-Savoie a été validée par une "très large majorité des conseillers départementaux du Conseil départemental".

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles