Haute-Savoie : Sylviane Noël veut faire entendre la voix des décolleteurs

Publié par La Rédaction Playlist Radio -
© Radio Mont-Blanc

L’industrie du décolletage, forte de quelque 300 entreprises en Haute-Savoie, 7000 emplois directs et 11 000 emplois indirects est directement menacée.


La sénatrice Sylviane Noël a adressé un courrier à la Première Ministre et au Ministre de l’Economie afin de venir en aide aux décolleteurs, fortement impactés par cette flambée des coûts de l'énergie.

Les dernières mesures annoncées par le gouvernement restent très insuffisantes pour permettre aux entreprises de survivre.

La sénatrice ironise sur le conseil d’EDF aux entreprises de travailler de nuit, en heures creuses, alors que ces industries sont depuis toujours sur le rythme des 3 x 8.

Pour ne rien arranger, la pression commerciale à l’international est à son comble puisque les clients dirigent leurs achats vers des pays où l’énergie n’est pas un problème.

Certaines d’entre elles enregistrent une hausse du tarif de l’électricité de 300 %, d’autres pourraient même fermer avant la fin de l’année.

Sylviane Noël demande notamment que “l’amortisseur garantie électricité soit rabaissé sous les 200 euros le MW/h afin de maintenir un modèle rentable et éviter le seuil de production à perte” mais aussi “que l’Arenh soit réhaussé à 200 TW/h, que la clause excédent brut d’exploitation négatif soit retirée du guichet d’aide au paiement et enfin que l’ensemble des aides soit mis en œuvre ex-ante et non ex-post.

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles