Mont Blanc : le couloir du Goûter trop dangereux, les guides suspendent leurs ascensions

Publié par La Rédaction Playlist Radio -

Les conséquences de la canicule continuent de se multiplier.


Logiquement, les fortes chaleurs touchent aussi la haute montagne. La fonte des glaces et de la neige déstabilisent le terrain.

Toujours connu pour sa dangerosité, le couloir du Goûter, situé sur la voie normale du Mont Blanc, est très déconseillé cet été. Les chutes de pierres y sont quotidiennes, de jour comme de nuit.

Les guides de Chamonix et Saint-Gervais ont d’ailleurs suspendu leurs ascensions par ce passage.

Une décision qui n’est pas exceptionnelle, mais cette année, elle revêt un aspect inédit : elle se déroule un mois plus tôt que les autres étés.

Olivier Greber est le président de la Compagnie des guides de Chamonix.


ITA Olivier Gréber 1 – Suspension ascension MB voie normale (37’’)



Si cette adaptation fait partie du quotidien du métier de guide, les compagnies décalent de plus en plus les ascensions en juin ou en septembre.

Mais ce changement, s'il fait sens d'un point de vue alpinisme, se heurte à quelques freins organisationnels.

C'est ce qu'explique Olivier Greber.



ITA Olivier Gréber 2 – Suspension ascension MB voie normale (29’’)


Les guides rappellent que les annulations de dernière minute font partie du jeu. La montagne reste un milieu naturel et l’adaptation est la règle.

Le mois dernier, c’est le tracé au niveau de l’arête des Bosses qui avait dû être changé à cause du mouvement du glacier.



(Vidéo par Prateek Gianchandani 15 juillet 2022 au matin)






Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles