Pays du Mont-Blanc : 65 000 euros d'amende pour une course VTT dans une réserve naturelle

Publié par La Rédaction Playlist Radio - -
©GeoffreyGarcel

C'est une décision historique que vient de rendre le tribunal de Bonneville.

Ce lundi, il a condamné l'association Bike Freeride à 65 000 euros d'amende pour avoir organisé, en août 2020, une course de VTT électrique autour du massif du Mont-Blanc.

Cette course, partie de Suisse, était organisée en marge du Verbier E-Bike Festival. Une trentaine d'équipes composées de deux coéquipiers avaient pris le départ.

Problème : côté français, cette course n'avait fait l'objet d'aucune déclaration ni d'autorisation préfectorale.

Facteur aggravant : le parcours de la course faisait passer les participants par la réserve naturelle des Contamines-Montjoie, au cœur de deux tourbières rares et protégées.


Le passage des VTT a entraîné la destruction de pieds d'une plante carnivore sensible et protégée : la Droséra à feuilles rondes.
Quant aux arbres, certains avaient servi de balise. Les traces de peinture sont encore visibles aujourd'hui, deux ans après les faits.

Une équipe d'Asters, le Conservatoire d'espaces naturels de Haute-Savoie, avait constaté les dégâts.
Une enquête avait alors été ouverte.
L'audience s'est donc déroulée ce lundi 21 novembre au tribunal de Bonneville.

Le représentant légal de l'association a été condamné à 15 000 euros d'amende et à 3 mois de prison avec sursis.

L'association a été quant à elle condamnée à 50 000 euros d'amende.

Les deux écopent également d'une interdiction d'organiser une manifestation similaire pendant un an et de deux contraventions contraventionnelles supplémentaires de 1 000 euros chacune.

L'un des propriétaires dont le terrain a été traversé par les cyclistes va également recevoir un dédommagement de 850 euros.

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles