Vallée de l'Arve : les décolleteurs confrontés à une explosion de leur facture énergétique

Publié par La Rédaction Playlist Radio - -
Radio Mont Blanc

L’ambiance était en demi-teinte, la semaine dernière, aux 125 ans du SNDEC.


Le Syndicat national du décolletage a fêté son anniversaire à Cluses, en présence des professionnels de la vallée de l’Arve et des autres régions françaises.

Une nouvelle fois, le secteur traverse une conjoncture difficile. Après la crise sanitaire, c’est cette fois la crise de l’énergie qui plombe les comptes des entreprises.

Certaines pourraient voir leur facture être multipliée par 4 ou 5.

Franck Perret est le directeur général du groupe EKAIM Technologie, qui compte sept entreprises et embauche 400 salariés dans la vallée de l’Arve.

Il est très inquiet pour son avenir.


ITA Franck Perret 2 – Décolleteurs crise énergétique (33’’)


Les décolleteurs craignent que cette crise de l’énergie entraîne une concurrence au sein même de la vallée, entre les professionnels.

Ceux qui auront renégocié leur contrat d’énergie trop tard devront reporter une partie de ce surcoût sur leur production.

Ce qui, à terme, pourrait déstabiliser l’intégralité de la profession.

C’est ce que craint Camille Pasquelin-Vauthier, la directrice du SNDEC.


ITA Camille Pasquelin 1 – Décolleteurs crise énergétique (41’’)


Le SNDEC qui a alerté à ce sujet le ministre de l’Economie et de l’Industrie, Bruno Le Maire, en fin de semaine dernière.

Il était en effet dans la vallée de l’Arve pour rencontrer les décolleteurs.

Vous en voulez encore ?

>> Tous les articles